Compétition entre entreprises étrangères sur le marché autoroutier en iran
Retrait des entreprises chinoises du projet de construction d’autoroute de Téhéran-Nord
27 January, 2016
D'autres entreprises étrangères se pressent déjà à la porte pour remporter les contrats de construction d'autoroutes iraniennes.

Les autorités iraniennes sont revenues sur la construction de nouvelles routes et autoroutes, et l’exploitation des routes déjà construites. L’une des plus importantes nouvelles concerne la construction en cours du périphérique de Téhéran, d’une longueur de 153 km, qui coûtera plus de 25 000 milliards de rials (6 280 millions d’euros). Alors même que les entreprises chinois quittent le pays, d’autres investisseurs étrangers cherchent à rentrer en Iran.

s'abonner

Le contenu auquel vous souhaitez accé- der est réservé seulement aux abonnés.
Abonnez-vous gratuitement dès main- tenant si vous n'avez pas encore de compte d’utilisateur.

s'abonner

Dejà abonné ?

Connectez vous pour accéder aux contenus.


log in

© 2016 Lettres Persanes. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, du contenu du site est strictement interdite sauf autorisation écrite de Lettres Persanes.