Fraude fiscale et récession en Iran
En Iran, la fraude fiscale représente le double des revenus pétroliers annuels
25 April, 2016
L'ampleur de la fraude fiscale constitue un frein à la croissance économique iranienne.
SMT - 03 March, 2016 | Photo: Khabaronline

La dépendance de l'Iran par rapport aux revenus pétroliers a diminué  : ils ne représentent cette année "que" 53 milliards de dollars (environ 26% du PIB). En revanche, selon un responsable de l'Organisation pour la planification et la gestion (agence gouvernementale qui prépare le budget de l'Etat), le pays souffre d'une fraude fiscale généralisée, qui représente une perte annuelle de 120 milliards de tomans - soit le double des revenus liés au pétrole. Ce chiffre est corroboré par la direction générale des impôts.

s'abonner

Le contenu auquel vous souhaitez accé- der est réservé seulement aux abonnés.
Abonnez-vous gratuitement dès main- tenant si vous n'avez pas encore de compte d’utilisateur.

s'abonner

Dejà abonné ?

Connectez vous pour accéder aux contenus.


log in

© 2016 Lettres Persanes. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, du contenu du site est strictement interdite sauf autorisation écrite de Lettres Persanes.