Les Iraniens des milieux aisés se marient de plus en plus tard
Au coeur de Téhéran, l’âge moyen du premier mariage est à 40 ans
29 April, 2016
Des sociologues iraniens ont montré que l’âge moyen du premier mariage se situe aux alentours de 30-35 ans dans la plupart des arrondissements de la capitale iranienne.
Arman - 26 January, 2016 | Sabba Hosseini | Photo: ISNA

Selon certains chercheurs iraniens, l’âge moyen du premier mariage dans l’arrondissement central de Téhéran se situe aujourd’hui à 40 ans. Ce chiffre inquiétant vient compléter le constat d’une diminution du nombre de mariages, concomitante à une augmentation du nombre de divorces dans la capitale. Dans un contexte de croissance démographique, la multiplication des divorces est prise très au sérieux par les responsables politiques, alors que les jeunes Iraniens perdent de plus en plus le goût du mariage.

s'abonner

Le contenu auquel vous souhaitez accé- der est réservé seulement aux abonnés.
Abonnez-vous gratuitement dès main- tenant si vous n'avez pas encore de compte d’utilisateur.

s'abonner

Dejà abonné ?

Connectez vous pour accéder aux contenus.


log in

© 2016 Lettres Persanes. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, du contenu du site est strictement interdite sauf autorisation écrite de Lettres Persanes.