Le retour de Téhéran sur la scène énergétique mondiale inquiète Riyadh
Géopolitique de l'énergie au Moyen-Orient : l'Iran et l'Arabie Saoudite bientôt sur un pied d’égalité ?
05 October, 2016
L'insécurité est souvent de mauvais augure pour l'économie, notamment au Moyen-Orient, où elle affaiblit et discrédite la stratégie énergétique de la région.
SMT | Photo: cjy

 Pour Mohammad-Sadegh Jokar, analyste du marché de l'énergie, l’équation tacite de Riyadh, qui consiste à s’appuyer sur ses ressources pétrolières afin de garantir sa sécurité extérieure, et les dispositifs mis en place par le régime pour assurer un certain niveau de vie à sa population, sont deux des facteurs les plus importants qui contribuent à la formation de tels régimes anti-démocratiques. « C’est parce que l’Arabie saoudite est considérée comme irremplaçable sur le marché international de l'énergie que l'Occident ferme les yeux sur sa politique extérieure expansionniste, toujours à l'affût de nouvelles parts de marché. Il est en effet important pour ce pays de maintenir le flux de ses revenus pétroliers et d’assurer le bien-être de sa population, de sorte que les questions politiques et de sécurité intérieure ne deviennent jamais une source de problèmes. »

s'abonner

Le contenu auquel vous souhaitez accé- der est réservé seulement aux abonnés.
Abonnez-vous gratuitement dès main- tenant si vous n'avez pas encore de compte d’utilisateur.

s'abonner

Dejà abonné ?

Connectez vous pour accéder aux contenus.


log in

© 2016 Lettres Persanes. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, du contenu du site est strictement interdite sauf autorisation écrite de Lettres Persanes.