L’Iran, un “bon partenaire commercial et financier” pour la Norvège
La banque norvégienne DnB NOR coopère avec l'Iran
13 October, 2016
Le ministre des Affaires étrangères et du Développement international de la Norvège a déclaré qu' « une ligne de crédit à l'exportation d'un milliard de dollars serait accordée aux entreprises souhaitant coopérer avec l'Iran ».

En marge d'une réunion du FMI à Washington, il s'est entretenu avec le ministre iranien de l'Economie et des Finances, M. Ali Tayeb Nia, et a développé ses propos : « Nous souhaitons encourager les sociétés, institutions financières et banques norvégiennes à renouer avec ce pays. Il est d'ailleurs prévu que DnB NOR - la plus grande banque de Norvège - fasse son entrée dans le marché iranien et qu'une coopération dans le secteur maritime (pêche, pétrole, gaz) voie le jour. Nous sommes convaincus que la stabilité politique et la croissance économique en hausse de l'Iran font de ce pays un bon partenaire commercial et financier pour la Norvège. Nous avons ainsi mis en place une ligne de crédit à l'exportation d'un milliard de dollars afin de développer les relations commerciales entre nos deux pays. Jusqu'à présent, cette ligne de crédit a été utilisée à hauteur d'environ 400 millions de dollars pour l'exportation de techniques de pointe vers l'Iran. »

s'abonner

Le contenu auquel vous souhaitez accé- der est réservé seulement aux abonnés.
Abonnez-vous gratuitement dès main- tenant si vous n'avez pas encore de compte d’utilisateur.

s'abonner

Dejà abonné ?

Connectez vous pour accéder aux contenus.


log in

© 2016 Lettres Persanes. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, du contenu du site est strictement interdite sauf autorisation écrite de Lettres Persanes.