La vie universitaire
Une université iranienne ouvre (grand) ses portes aux étudiants étrangers
07 November, 2016
L’université non-étatique Sooreh vient d’annoncer qu’elle allait ouvrir tous ses programmes académiques aux étudiants étrangers.
Editorial |

L’université non-étatique Sooreh vient d’annoncer qu’elle allait ouvrir tous ses programmes académiques aux étudiants étrangers. Cette université, moins connue à l’étranger que l’université Sharif ou l’université de Téhéran, est pourtant assez réputée en Iran pour son enseignement de qualité dans les domaines artistiques : cinéma, graphisme, arts plastiques, etc. Son campus principal est situé à Téhéran, mais elle dispose également d’annexes dans d’autres villes iraniennes.

Pour accueillir ces étudiants étrangers, l’université proposera d’abord d’introduction au persan ou de remise à niveau. Les étudiants pourront ensuite choisir leur cursus.

L’université a annoncé que toutes les nationalités seront accueillies, tout en précisant que priorité serait données aux pays voisins de l’Iran et au monde musulman. Des partenariats sont déjà en cours avec des universités allemandes et italiennes.

Editorial
Le site d’information qui a pour objectif d’offrir quotidiennement une version actualisée des meilleurs éditoriaux et articles proposés par la presse officielle. Par ailleurs, il projette de traduire les meilleurs posts de blog iraniens et d’enrichir ainsi le nombre de sources accessibles en français sur l’Iran.
© 2016 Lettres Persanes. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, du contenu du site est strictement interdite sauf autorisation écrite de Lettres Persanes.