Le Client, un film profondément iranien
24 November, 2016
Bien que l’art de la réalisation du Client trouve principalement ses racines dans le cinéma international, la langue utilisée, les thèmes abordés et les techniques du film sont profondément iraniens. Il ne s’agit ni de copie, ni de références artificielles. Les acquis et intuitions d'un réalisateur s'inscrivent dans le contexte de son pays natal.
Engar | Extrait | Farzam Aminsalehi |

Une pelleteuse s’affaire à excaver un terrain, sans doute pour construire des tours, mais les fragiles fondations de l'immeuble adjacent ne résistent pas et voilà que les murs se fissurent. Emad (Shahab Hosseini), Raha (Tananeh Alidousti) ainsi que tous les autres habitants fuient  à toute allure l’édifice croulant. Emad rebrousse chemin pour aider une voisine dont le fils est paralytique et prend le jeune homme sur l'épaule afin de l’emmener dehors. Cette scène de panique et d’affolement rappelle le « cinéma vérité » popularisé par J. Rouch et E. Morin, et notamment Main basse sur la ville, mémorable film de Francesco Rosi.

En couple sur le plateau comme dans la vie réelle, Emad et Rana répètent une pièce de théâtre d’Arthur Miller intitulée Mort d'un commis voyageur. Dans une scène du spectacle, la voisine de M. Loman - qui est censée être nue dans le texte de la pièce - sort de la salle de bain et évoque sa nudité. La comédienne iranienne étant habillée, la situation cocasse rend son partenaire de jeu et ex-mari hilare. Ne supportant pas ces rires, la jeune femme s'énerve, va chercher son petit garçon et quitte la répétition. À chaque va-et-vient qui s’opère entre la pièce de théâtre et la vie réelle, les limites entre fiction et réalité se brouillent. Cela crée de magnifiques instants qui rappellent tout particulièrement Opening Night, grande œuvre de John Cassavetes.

s'abonner

Le contenu auquel vous souhaitez accé- der est réservé seulement aux abonnés.
Abonnez-vous gratuitement dès main- tenant si vous n'avez pas encore de compte d’utilisateur.

s'abonner

Dejà abonné ?

Connectez vous pour accéder aux contenus.


log in

© 2016 Lettres Persanes. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, du contenu du site est strictement interdite sauf autorisation écrite de Lettres Persanes.