L'Iran en unes : « Pourquoi nous sommes allés en France », un député iranien répond aux critiques - 22/09/2017
22 September, 2017
Ce matin du samedi 23 septembre, la presse iranienne revient sur la rentrée des classes pour les jeunes iraniens, la visite contestée de députés iraniens en France...

En ce premier jour d'automne ce vendredi, selon le calendrier iranien, c'est également le premier jour du mois de « méhr » marquant la rentrée scolaire.  

Hamshahri

13 milllions d'élèves iraniens font leur rentrée scolaire

 Donyayé Eghtésad

Le mois iranien précédent, Shahrivar, s’achève avec de bons indicateurs pour la bourse de Téhéran. Le journal échonomique ne cache pas sa enthousiasme à ce sujet. 

Une hausse de 4.3% pour la bourse de Téhéran durant le mois de Shahrivar 

Shargh

 

Le dossier d’Ahmadinejad au tribunal

D’après le journal réformiste, il s'agit de la reprise d’un ancien dossier datant de 2013, soit la dernière année de la présidence de Mahmoud Ahmanadinejad. C’est la commission de l’article 90 de la Constitution du parlement de l’époque qui a porté plainte contre l'ancien président. Car cette commission a pour vocation contrôler, de la part des électeurs iraniens, le fonctionnement de l’Etat. A l’époque, Mahmoud Ahmadinejad ne s’était pas présenté au tribunal.

Aftab

Le voyage de plusieurs députés iraniens en France suscite des questionnements en Iran. Certains estiment qu'aucun agenda politique n'avait été déterminé durant ce voyage. Ali Motahari, membre du Majlis dont il est le second vice-président, répond donc aux critiques. Conservateur, ce politicien est réputé proche du président Hassan Rouhani. Durant son passage en France, il s'est notamment exprimé dans les médias nationaux. 

Pourquoi nous sommes allés en France.

 

 Roozan

Suite aux rencontres de nombreux chefs d’Etats à New York, dans le cadre de l'Assemblée générale de l'ONU, un dirigeant fait l'unanimité contre lui.

Consensus international contre Trump

 Gostéréshé San'at

Dès le lendemain du discours offensif de Donald Trump envers l’Iran, l’Angleterre signait un contrat en vue de construire une centrale électrique en Iran.

L’Angleterre, le pionnier de la relation avec l'Iran

Khorasan

Le Guide suprême de la République islamique d'Iran poursuit ses charges contre le président américain.

Les élites américaines doivent avoir honte d'avoir un tel Président

 

Fanavaran  

Le ministère de la Communication annonce son nouveau programme qui devrait ravir les internautes du pays.

L’autorisation du gouvernement au secteur privé pour fournir l’internet international dans le pays

Atieh now

Le journal consacre un reportage sur la situation critique de la « caisse de retraite du pays » et les derniers dispositifs mis en place par le gouvernement.

Dans l'attente d’un avenir meilleur

Dessin du jour

Hani Ansari - pour la quotidien Iran

La rentré scolaire à l'iranienne

 

 

Roohollah Shahsavar
Fondateur et directeur de la publication de Lettres Persanes
© 2016 Lettres Persanes. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, du contenu du site est strictement interdite sauf autorisation écrite de Lettres Persanes.