L'Iran vu de la France : la crise régionale se poursuit au Yémen
10 November, 2017
Tir de missile depuis le Yémen, visite surprise d’Emmanuel Macron en Arabie saoudite… Notre revue de presse avec ce que les médias français ont dit sur l’Iran cette semaine du 6 au 10 novembre 2017.
Samuel Hauraix | Photo: Amir Kholousi, ISNA

L'Iran, ennemi numéro un de l'Arabie saoudite ? C’est en tout cas ce que pense Le Point, selon qui le nouvel homme fort de Riyad, Mohammed ben Salmane, « inexpérimentée et impulsif », serait « obnubilé » par son voisin iranien. « Il a provoqué au moins trois crises régionales en moins de trois ans », écrit l’hebdomadaire. L’une d’elles est loin d’être nouvelle mais a occupé l’espace médiatique cette semaine : le conflit au Yémen. C’est de là qu’un missile a été tiré et revendiqué par les houthis yéménites pro-iraniens, en direction de l’aéroport de la capitale saoudienne. « L’Arabie Saoudite accuse explicitement l’Iran d’être derrière » cet acte, informe Le Parisien (avec AFP) et parle de l’équivalent d’un «  acte de guerre ». Réponse de Téhéran, qui a démenti tout lien avec ce tir, par la voix de son président, Hassan Rohani : « Vous connaissez la puissance de l’Iran […]. Vous n'êtes rien », rapporte RFI. France24 ne voit pas autre chose qu’une « situation [qui] s'envenime au Yémen, théâtre de la rivalité » entre les deux puissances, ou encore une « passe d’armes », pour l’AFP reprise par L’Express. « Rien ne va plus entre les deux principales puissances du Moyen-Orient », écrivent encore Les Échos.

s'abonner

Le contenu auquel vous souhaitez accé- der est réservé seulement aux abonnés.
Abonnez-vous gratuitement dès main- tenant si vous n'avez pas encore de compte d’utilisateur.

s'abonner

Dejà abonné ?

Connectez vous pour accéder aux contenus.


log in

© 2016 Lettres Persanes. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, du contenu du site est strictement interdite sauf autorisation écrite de Lettres Persanes.