Narges Abyar, première réalisatrice iranienne présélectionnée aux prochains Oscars : « ‘Nafas’ est un film de paix »
03 December, 2017
Narges Abyar succédera-t-elle à Asghar Farhadi ? La réalisatrice nous explique pourquoi son film a été choisi pour représenter l’Iran à la prochaine cérémonie. Notre interview exclusive.
Samuel Hauraix | Photo: Taha Abyar

En 2012, Asghar Farhadi faisait une entrée fracassante sur la scène cinématographique internationale en remportant l’Oscar du meilleur film en langue étrangère, pour « Une séparation ». Cinq ans plus tard, en février dernier, bis repetita pour le réalisateur qui empochait sa seconde statuette avec « Le Client ».

Narges Abyar va-t-elle s’inscrire dans cette même dynamique iranienne au plus prestigieux des rendez-vous cinéma ? À 46 ans, cette réalisatrice vivant en Iran vient d’être choisie pour représenter le pays à la prochaine cérémonie. Une première pour une réalisatrice iranienne.

s'abonner

Le contenu auquel vous souhaitez accé- der est réservé seulement aux abonnés.
Abonnez-vous gratuitement dès main- tenant si vous n'avez pas encore de compte d’utilisateur.

s'abonner

Dejà abonné ?

Connectez vous pour accéder aux contenus.


log in

© 2016 Lettres Persanes. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, du contenu du site est strictement interdite sauf autorisation écrite de Lettres Persanes.