Quatre mille trafiquants iraniens échappent à la peine de mort
10 January, 2018
Selon la nouvelle législation iranienne, plus de quatre mille condamnés à la peine capitale vont avoir la chance de vivre.
Etemad | Photo: Sadegh Larijani, chef de la justice iranienne | ILNA

Le Président iranien a annoncé en novembre dernier la mise en application d’une nouvelle loi votée au Majlis, puis validée par le Conseil gardien de la Constitution. Hier [le 8 janvier 2018] l’ayatollah Sadegh Larijani, chef de la justice iranienne a ordonné l’arrêt des exécutions concernant les délits en lien avec le trafic de drogue [environ 96% des peines pratiquées selon les chiffres officiels].

s'abonner

Le contenu auquel vous souhaitez accé- der est réservé seulement aux abonnés.
Abonnez-vous gratuitement dès main- tenant si vous n'avez pas encore de compte d’utilisateur.

s'abonner

Dejà abonné ?

Connectez vous pour accéder aux contenus.


log in

© 2016 Lettres Persanes. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, du contenu du site est strictement interdite sauf autorisation écrite de Lettres Persanes.