Nucléaire iranien : « si on se prive de la France comme médiateur, il n'y aura personne d'autre à la place » juge Delphine O
01 February, 2018
L’accord nucléaire, l’accueil des étudient iraniens, les difficultés bancaires des Iraniens résidents en France, Delphine O s'exprime sur les sujets variés en liens avec les relations franco-iraniennes, lors d’un entretien qui s'est déroulé à la soirée de Yalda (le 21 décembre 2017) à la librairie Le Tiers mythe.

« L’activité de chaque groupe dépend de la personnalité de son président et de son investissement ». C’est ainsi que Delphine O, face aux questions, explique la proactivité considérable du nouveau groupe d’amitié France-Iran à l’Assemblée nationale dont elle est présidente. « C'est quelque chose que les députés font en plus de leurs devoirs législatifs normatifs et obligatoires. » rajoute-elle.

Dans un entretien avec le directeur de la publication de Lettres Persanes, Roohollah Shahsavar, députée de Paris développe son intérêt professionnel au sujet de l'Iran : « Pour moi c'est une évidence de participer à ce groupe, dans la continuité du travail que j'ai mené ces quatre dernières années, y compris avec Lettres Persanes, de continuer à m'investir sur la question des relations franco-iraniennes » précise-t-elle.

Lors de la soirée de Yalda (le 21 décembre 2017) à la librairie Le Tiers mythe, cette membre du mouvement En Marche s'exprime sur les sujets variés en liens avec les relations franco-iraniennes notamment la position de la France à l'égard de l'Iran et l'accord international sur son programme nucléaire.

La membre de la commission des affaires étrangères évoque la volonté de la France pour accueillir de plus en plus les étudiants iraniens. 

La France est déterminée pour améliorer les échanges universitaires franco-iraniens.

La co-fondatrice de Lettres Persanes répond aussi aux questions concernant les problèmes des Iraniens, particulièrement les étudiants, résidents en France qui subissent des difficultés fréquentes quant à l'ouverture d'un compte dans un banque française.

 

 

© 2016 Lettres Persanes. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, du contenu du site est strictement interdite sauf autorisation écrite de Lettres Persanes.