Le Drian en Iran : la presse réformiste est optimiste
05 March, 2018
En visite en Iran, le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drain, essaye de trouver une solution afin de préserver l’accord nucléaire tout en tentant de satisfaire le Président américain, pour qui le Barjam [l’acronyme l’accord nucléaire en persan], est le pire traité de l’histoire des États-Unis.
Roohollah Shahsavar | Photo: MEHR - Majid Asgaripour

 Alors que le voyage de Jean-Yves Le Drain a été programmé pour le début de janvier 2018, les émeutes populaires dans le pays l’ont contraint à reporter cela le lundi 5 mars 2018. C’est un hasard si ce voyage, qui a pour objet principal le Barjâm, l’accord international sur le programme civil nucléaire iranien, coïncide avec la visite de Benyamin Netanyahou à Washington. Moment où l’Iran sera le sujet principal des négociations entre le premier ministre israélien et le Président des États-Unis, Donald Trump.  

s'abonner

Le contenu auquel vous souhaitez accé- der est réservé seulement aux abonnés.
Abonnez-vous gratuitement dès main- tenant si vous n'avez pas encore de compte d’utilisateur.

s'abonner

Dejà abonné ?

Connectez vous pour accéder aux contenus.


log in

© 2016 Lettres Persanes. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, du contenu du site est strictement interdite sauf autorisation écrite de Lettres Persanes.