Visite du Président iranien en Irak : Rouhani peut-il diminuer l'effet Trump ?
13 March, 2019
Contrairement au président américain qui s’était rendu discrètement en Irak en décembre dernier, et peu de temps après la visite de Bachar al-Asad à Téhéran, Hassan Rouhani s'est rendu en Irak ce lundi 11 mars. Il enchaîne des rencontres avec les responsables politiques et les dignitaires religieux irakiens pendant trois jours. Selon le quotidien IRAN, l’Iran souhaite ainsi montrer son influence régionale et consolider ses coopérations avec son voisin.
Quotidien IRAN | Extrait |

« Nous étions avec le peuple irakien durant les jours difficiles. Maintenant que le pays connaît la paix et la sécurité, le temps de la reconstruction est arrivé », a déclaré le président iranien avant de quitter Téhéran pour Bagdad. Cette visite de trois jours (la première depuis l’élection de Hassan Rouhani), se déroule peu de temps après la visite inattendue du président syrien, Bachar al-Asad à Téhéran. L’Iran souhaite ainsi montrer son influence régionale et consolider la coopération avec ses partenaires.

s'abonner

Le contenu auquel vous souhaitez accé- der est réservé seulement aux abonnés.
Abonnez-vous gratuitement dès main- tenant si vous n'avez pas encore de compte d’utilisateur.

s'abonner

Dejà abonné ?

Connectez vous pour accéder aux contenus.


log in

© 2016 Lettres Persanes. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, du contenu du site est strictement interdite sauf autorisation écrite de Lettres Persanes.